Archive | Expositions Flux RSS de cette section

Regards inspirés des Épopées indiennes

9 nov

Exposition sous le haut patronage de l’Ambassade de l’Inde

« Regards inspirés des Épopées indiennes »

Dessins Jean-Claude Carrière
Photos Mireille-Joséphine Guézennec

à La Galerie du Phare –Bourges
– 9 novembre au 3 décembre 2016 –

Dans le cadre du Festival Namaste France 2016 avec NAMASTE I.N.D.E. et son festival (septembre à décembre 2016) « Lumières d’Inde »

L’Inde et le corps en puissance

31 oct

Dans le cadre du festival NAMASTE  France
Exposition photo

L’Inde et le corps en puissance

Imaginer le corps, le corps imaginaire
par Mireille-Joséphine Guézennec

La Cité de l’Or  – Saint-Amand-Montrond – Cher
Du 1er octobre au 31 décembre 2016
En Inde, selon la tradition, le corps est doué de puissance. Il est un microcosme, un petit univers à l’image du macrocosme, le grand univers. Le corps a un potentiel inné et inouï révélé par les croyances, les rites et les célébrations qui ponctuent la vie de chaque être. Par la connaissance et la pratique du yoga, l’énergie vitale -ou prâna- notre lien au cosmos anime de son souffle le corps en puissance en déployant le potentiel de ses énergies subtiles.

Dans l’art des danses sacrées et du théâtre classique antique, sa beauté sublimée est mise au service des mythes et des récits fondateurs relatés dans les grandes Epopées.  Le savant maquillage des artistes est langage de l’être en profondeur : un langage à fois subjectif et archétypal. De même,  au quotidien, les signes rituels ainsi que les ornements et les bijoux qui parent le visage et les membres sont bien plus que des  décorations. Au-delà de leur qualité esthétique, ces parures ont une fonction symbolique.  Elles témoignent des inclinations cultuelles ainsi que des valeurs spirituelles, sociales et culturelles conférant au corps profane un supplément d’âme : son essence sacrée.

Mireille-Joséphine Guézennec


Sous le haut patronage de l’Ambassade de l’Inde
Avec le patronage de La Commission nationale française pour l’UNESCO

Présentation de l’exposition :

Exposition photo à La cité de l’Or

1 oct

Exposition photo à La cité de l’Or – Saint-Amand Montrond
sous le haut patronage de l’Ambassade de l’Inde
et avec le patronage de La Commission nationale française pour l’UNESCO.

« L’Inde et le corps en puissance »

Mireille-Joséphine Guézennec

Du 1er octobre au 31 décembre 2016

Dans le cadre du Festival « Namaste France »

in « Les Nouvelles de l’Inde » – N°426 – Janvier/février 2017

Télécharger

L’Inde & le corps magnifié

29 mai

Exposition photo
À l’Eco-quartier Baudens
Bourges

L’Inde & le corps magnifié

Symbolisme des signes et des gestes: le corps en puissance
par Mireille-Joséphine Guézennec
du 29 mai 2015 au 5 juillet 2015.
Présentée dans le cadre de l’association NAMASTE  I.N.D.E. et de la SEM Territoria, cette exposition est placée sous le patronage de La Commission nationale française pour l’UNESCO, le haut patronage de l’Ambassade de l’Inde et en partenariat avec l’Office National du Tourisme de l’Inde.

Baudens : un lieu inspirant pour une exposition sur le thème du corps en Inde
«  Prenant en compte ce lieu chargé d’histoire et de son histoire particulière,  compte-tenu de l’ancienne fonction de cet hôpital militaire destiné à prendre soin des malades avec leur corps souffrant d’affections multiples, de maladies infectieuses, de fièvres et de handicaps divers,  pour tout mettre en œuvre afin d’entamer un processus de guérison visant à restaurer la santé, d’emblée, j’ai décidé de réfléchir à une exposition photo sur la thématique du corps en Inde.

En effet, dès la première visite de ce lieu singulier, en septembre 2014, avec M. Patrick Rivard, directeur de la SEM TERRITORIA, pour envisager le projet d’une future exposition, j’ai intuitivement ressenti comme une omniprésence des corps, qui a fait très fortement écho en moi, aussi ai-je proposé de concevoir une exposition photo dédiée au corps, et plus précisément à la thématique du corps selon les conceptions traditionnelles et la vision de l’Inde. Puis, de retour en Inde, l’idée a fait son chemin, et j’ai décidé de réaliser cette exposition dans le cadre d’une scénographie avec des tentures indiennes et des saris -le vêtement de la femme indienne-, histoire de proposer un cheminement à travers l’espace fluide et fécond du corps magnifié…».

M.J. Guézennec

En accord avec l’Inspection académique, des visites sont organisées avec la photographe, sur RdV le matin (10h à 12h), pour la communauté éducative et pour des classes des établissements de  Bourges et de la région.
A partir de conférences, d’échanges ou d’ateliers cette exposition permet de découvrir certains aspects de la culture et des traditions ancestrales de l’Inde.
Ouvert tous les jours (sauf les lundis) de 15h à 19h.

Téléchargez les  PDF  :

Quand les « autres maîtres de l’Inde » s’exposent au musée du quai Branly

1 nov

QUAND LES « AUTRES MAÎTRES DE L’INDE » S’EXPOSENT AU MUSÉE DU QUAI BRANLY…
OU L’HISTOIRE D’UNE RÉVÉLATION EN MATIÈRE D’ARTS PREMIERS

Interview : Mireille-Joséphine Guézennec

« Nouvelles de l’Inde » – N°400

L’exposition « Autres Maîtres de l’Inde » qui s’est tenue au Musée du Quai Branly du 30 mars au 18 juillet 2010 constitue en France l’un des grands
moments artistiques qui a mis en lumière et en scène l’art tribal et rural contemporain de l’Inde.
L’excellence de la beauté simple et authentique, les subtilités formelles ou l’exultation colorée d’une très grande diversité d’oeuvres d’art ainsi que le choix de leur mise en scène, résolument moderne, dans ce Musée parisien des « Arts Premiers » méritent d’être salués car c’est, sans aucun doute, l’une des plus belles expositions de la Saison 2010.
Pour mieux comprendre la genèse et la patiente gestation de cette exposition, aussi rare qu’exceptionnelle, placée sous la direction de Dr. Jyotindra Jain, le Commissaire Principal de l’exposition, Mireille-Joséphine Guézennec a interviewé Jean-Pierre Mohen, Commissaire de l’exposition pour la France ainsi que Vikas Harish, le Conseiller scientifique.

Télécharger l’article